Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 février 2016 4 11 /02 /février /2016 10:05

Entre un candidat auto proclamé aux allures bonapartistes et pousser une porte pour se retrouver en une fâcheuse compagnie prête à renier les engagements du moment, n'existe-t-il pas une autre voie, celle du rassemblement des forces démocratiques et progressistes laissant pleinement la place à la jeune génération, priant les vieux chevaux de retour d'aller voir ailleurs, permettant ainsi la construction d'un véritable programme de changement pour ensuite dégager une personnalité issu du monde du travail capable de porter une parole nouvelle et de regrouper largement?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

rossignol liliane 12/02/2016 12:25

mr fort , sachez que je suis de tout cœur et en toute solidarité avec votre fille elsa et son mari salah hamouri pour qui nous avons lutté . Ils ne sont pas seuls , vous le savez .

José Fort 13/02/2016 13:21

Il ne s'agit pas de ma famille mais celle de mon ami LEFORT

Edouard SCHOENE 12/02/2016 12:17

D'accord avec la proposition.
Voici un témoignage .
Shir Hever, chercheur Israélien, invité de l’AFPS nous racontait il y a deux jours :
Un débat public rassemblait des militants palestiniens
Le porte parole du Hamas et celui de l’OLP (assez âgés) se renvoyaient des critiques sur l’incapacité de résoudre le problème Palestinien en Israël
Des jeunes ont pris la parole : si vous n’y êtes pas parvenus ni les uns, ni les autres, donnez nous la main.

Edouard SCHOENE 12/02/2016 11:59

D'accord avec la proposition.
Voici un témoignage .
Shir Hever, chercheur Israélien, invité de l’AFPS nous racontait il y a deux jours :
Un débat public rassemblait des militants palestiniens
Le porte parole du Hamas et celui de l’OLP (assez âgés) se renvoyaient des critiques sur l’incapacité de résoudre le problème Palestinien en Israël
Des jeunes ont pris la parole : si vous n’y êtes pas parvenus ni les uns, ni les autres, donnez nous la main.

rossignol liliane 11/02/2016 12:35

mr fort , je vous aime beaucoup et vous lis attentivement mais aujourd hui , je ne vous suis pas .Car le pcf depuis de nombreuses années ne joue plus son rôle avantgardiste .Il est atteint d une réunionnitte aigue dont il ne sort que des déclarations molles .Son rôle se réduit à chaque fois à jouer les supplétifs du ps qui a déjà reduit notre influence de 25% à 3% de 1974 à 2002 et auquel maintenant nous servons de forces d appoint prétextant l arrivée au pouvoir le fn.Donc on nous ligotte avec ce fameux vote utile qui efface toutes nos valeurs et nos convictions profondes de lutte des classes
Le pcf a même oublié son vocabulaire pour emprunter celui de nos adversaires de classe (lire l huma aussi).
Alors que mr Mélenchon veuille secouer ce cocotier me plait beaucoup car ce fameux piège des primaires de gauche auquel pierre laurent se prête me désespère .Et pour moi j aime cette bouffée d oxygène .D ailleurs pourquoi le pc fait comme si le programme " l humain d abord " de 2012 n existait pas , il suffit de l actualiser .Cela me fait penser à l époque du programme commun où le pc et ses militants dont je faisais partie se sont décarcassés à le populariser et que nous y avons perdu nos forces militantes , très déçues par les renoncements
Ne croyez pas que melenchon est pour moi l homme providentiel mais son coup permet de rebattre les cartes et de sortir des hypocrisies
Car vous le savez autant que moi , le peuple souffre en silence et seul le fn aves ses simplismes l attire , donc il faut réagir Et le pc doit aussi être plus clair sur ses positions par rapport à l europe .N oublions pas que le référendum de 2005 où le non l a emporté n est pas oublié dans la tête des électeurs de ce non qui a laissé des traces .Ayons le courage d aborder ce problème et de ne pas le fn le monopoliser par crainte d acointances avec lui Le pc manque d audace
mr fort , sachez que je vous respecte mais je ne peux me taire

José Fort 12/02/2016 12:14

Ne vous taisez surtout pas. Nous avons un léger désaccord. Et alors? Rien de plus normal. Le débat et la confrontation sont nécessaires. Mais en ce qui me concerne je repousse un candidat auto proclamé aux accents bonapartistes comme je repousse ces funestes " primaires" ( voir Cosse aujourd'hui), véritable piège. Ni le bipartisme, ni le piège social démocrate. Nos sommes capables de rassembler au delà de nos rangs, construire un programme de véritable changement et pourquoi pas après, mais pas avant, déterminer qui portera le discours. Amitiés. José

Présentation

Recherche

Articles Récents

Liens