Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juillet 2016 5 15 /07 /juillet /2016 19:39

La folie meurtrière qui a frappé Nice a provoqué une immense émotion en France et dans le monde. Scènes d’horreur, familles déchirées, une ville hébétée, un pays en état de choc. Et, comme d’habitude, des comportements indignes : la palme en ce domaine revient aux chaînes de télévision, notamment France2 et BFM, qui ont rivalisé dans le registre de l’ignominieux en privilégiant la recherche de l’image sanglante, dans l’utilisation voyeuriste du malheur des victimes à des fins mercantiles. Chez ces gens là, seul compte l’audimat et les ressources publicitaires. La discrète protestation du CSA ne suffit pas. Ces pratiques journalistiques de caniveau doivent être poursuivies et punies par la justice.

Le top départ dans l’absurde avait été donné, il est vrai, depuis les plus hautes sphères du pouvoir. Sans aucun début de preuve et alors que la barbarie venait à peine d’être commise, Hollande et Valls qualifiaient la tuerie « d’attentat islamiste » ouvrant ainsi la voie à la prolongation de l’état d’urgence levé quelques heures plus tôt par le président de la République lors de la traditionnelle interview télévisée du 14 juillet. Puis, dans la foulée, tous les responsables politiques ont repris (à l’exception de Pierre Laurent qui n’a pas sombré dans ce vacarme indécent) les mêmes clichés, les mêmes mots, les mêmes raisonnements, les mêmes conclusions.

Sarkozy : « Face à la barbarie terroriste, il faut prolonger l’état d’urgence. »

Juppé : « Nous sommes en guerre (contre) cette formation barbare. »

Fillon : « La guerre contre le totalitarisme islamique. »

Ciotti : « Je demande un état d’urgence permanent ».

Marine Le Pen : « la lutte contre le fondamentalisme doit démarrer. »

Raffarin : « Délivre nous du mal. »

Karoutchi : « La lutte contre le terrorisme islamique impose des mesures d’exception. »

Même Mélenchon a cru bon de noter « le retour d’un de ces absurdes assassins. »

Qui à l’heure où ces lignes sont écrites peut donner une explication sérieuse, argumentée, vérifiée du drame? Le monstre responsable de l’horreur, jeudi soir à Nice, est dépeint par ses voisins comme « ni croyant, ni pratiquant et psychologiquement instable. » Les mêmes précisent : « Il était en état de démence » après avoir appris que sa femme voulait le quitter.

Le dément a plongé des centaines de familles dans le désarroi, une ville dans le chagrin, un pays dans la tristesse. Méprisable individu manipulé ou pas.

Le terrorisme reste une menace permanente et réelle dont les racines mériteraient d’être largement connues. Il faut s’en protéger par tous les moyens et agir avec discernement et détermination. Mais à force de tout mélanger, à force d’utiliser les drames à des fins de calculs politiques, à force de précipitations irresponsables, un boulevard est ouvert aux pires réactions fascisantes, aux pires forces brunes du pays.

José Fort

Partager cet article

Repost 0

commentaires

pasidupe 19/07/2016 21:18

Sur une banderole ornant la chapelle ardente dressée sur la Promenade des Anglais il est écrit:"la bêtise humaine vient de frapper Nice".Le "tout sécuritaire" montre aujourd'hui ses limites pour ne pas dire son incapacité à prévenir ces tueries.Il est donc urgent après 20 ans d'attentisme,de coupables atermoiements ou d’absence de véritable réflexion d'engager la riposte sur le terrain culturel et éducatif.A la bêtise il faut répondre par l'intelligence,la prévention,la formation des esprits.Cela est peu spectaculaire mais rien n’est plus efficace contre la bêtise humaine.A moins de s'en remettre à l'impuissance de l'Etat et de ses mesures (comme l'opération "Sentinelle" par ex.)dont l'efficacité est plus que douteuse.A moins de s'en remettre à un Etat dont les hauts responsables ne font toujours pas le lien entre l’éducation (& son absence)et ce monstre nommé "islamisme radical".Rappelons ce triste record :la France est devenue la premier pays pourvoyeur (& « exportateur ») de djihadistes dans le monde.Ce seul fait pourrait donner à réfléchir quelques instants…Après la peine,le chagrin il faut réfléchir sérieusement à des réponses dignes de ce nom pour éradiquer le mal des ….consciences.Nous attendons donc des représentants de la nation des propositions notamment dans les domaines de la vie culturelle et de l’éducation.Il n'y a plus de temps à perdre.

BLACHERE 16/07/2016 18:26

Bonjour,
Il s peut en effet qu'il ne s'agisse pas d'un attentat terroriste. Il n'en reste pas moins que ce meurtrier de masse a utilisé une arme par destination : un camion de 18 t. pour tuer le maximum de monde. Hors DAECH préconise de tuer par tous les moyens les mécréants que nous sommes et, comme par hasard cette organisation terroriste cite entre autre le camion.
Qu'il ne fût pas inféodé, ni pris d'une soudaine radicalisation, il semble que c'est DAECH qui l'a inspiré pour commettre cet acte odieux.

José Fort 16/07/2016 18:30

Je n'ai jamais dit le contraire. Il faut lire et non interpréter.

Garnier 16/07/2016 12:04

Meme notre journal l'Humanité s'y ai mis en gros titre des le lendemain !

Présentation

Recherche

Articles Récents

Liens