Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 septembre 2016 1 19 /09 /septembre /2016 15:12

A lire et à entendre certaines réactions dans ma famille politique, j'ai comme l'impression que la dérive à la sauce italienne est engagée. Que d'anciens dirigeants du PCF (au bilan peu lumineux), que d'anciens ministres (pas tous heureusement) adoptent des postures aventureuses ne m'étonnent plus: cela est devenu monnaie courante pour cette catégorie de communistes de passer outre les décisions de congrès et de jouer personnel. La discipline de parti (souvent de fer lorsqu'ils étaient aux manettes) avec droits et devoirs, pour eux, c'est du passé.
D'autres voix doivent se faire entendre depuis la base du parti. Une bonne vieille revendication est plus que jamais d'actualité avant qu'on nous entraîne dans l'irréparable comme cela s'est produit avec la disparition du PCI: " Que les bouches s'ouvrent".

Partager cet article

Repost 0

commentaires

de ANDRADE 20/09/2016 08:39

Rassembler autour d’une candidature antilibérale et à gauche, construite en commun.
http://michelstefani.over-blog.com/

Jmp 19/09/2016 17:27

Je crois bien que c'est Maurice Thorez qui disait cela dans les années 20 au sujet de l'affaire Barbe Celor.Pas mal vu.

Présentation

Recherche

Articles Récents

Liens