Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 octobre 2012 1 08 /10 /octobre /2012 07:38

 

Tous ceux qui ont passé leur temps ces derniers jours à cracher sur Chavez et sa politique doivent avoir ce matin un réveil douloureux. Les résultats de l’élection présidentielle sont nets et sans bavure. 80% de participation (combien en France ?), près de 55% pour Chavez (de quoi faire pâlir de jalousie certains), 200 observateurs étrangers (il en faudrait en France), aucun incident. La victoire de Chavez (en notant une baisse par rapport à 2006) est celle d’une politique. Celle qui, par exemple, consacre l’essentiel de la manne pétrolière à l’éducation, au logement, à la santé au grand dam de l’oligarchie locale et de l’impérialisme US. Enfin, le résultat de l’élection vénézuélienne donne un grand souffle d’air frais à la coopération et au développement en Amérique latine. De quoi perturber, ce matin, le réveil de beaucoup de politologues et autres chroniqueurs en France, en Europe et bien entendu aux Etats-Unis.   

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

Recherche

Articles Récents

Liens